Alternance à l’étranger

Aides aux apprentis
-

Alternance à l’étranger : faire le bon choix santé

Introduction

Effectuer un stage ou alternance à l’étranger est une expérience enrichissante qui ouvre de nouvelles perspectives professionnelles et personnelles. Cela permet d’acquérir des compétences, une ouverture d’esprit et de vivre une aventure unique. Mais pour profiter pleinement de cette opportunité, il ne faut pas négliger les aspects du voyage liés à la santé.

Les bénéfices d’un stage à l’étranger

Un stage à l'étranger est bien plus qu'une simple expérience professionnelle enrichissante; c'est également un tremplin pour votre développement personnel. Voici quelques-uns des avantages à tirer de ce type d'aventure : 

- Enrichissement professionnel et personnel : c'est développer des compétences techniques et interpersonnelles précieuses, gagner en confiance et en autonomie, et élargir sa vision du monde de l'entreprise et de façon général. 

- Acquisition de compétences interculturelles : c’est apprendre à interagir avec des personnes de cultures différentes, s’adapter à de nouveaux environnements et développer une intelligence interculturelle, mais aussi apprendre et pratiquer une langue étrangère.

- Opportunités de networking international : c’est établir des liens avec des professionnels et des étudiants du monde entier, élargir son réseau et se créer des opportunités futures.

Préparation avant le départ

Partir en stage à l’étranger nécessite une préparation minutieuse, et notamment en ce qui concerne votre santé.  Voici quelques conseils pratiques :

Constituer une trousse de secours adaptée

Consultez votre médecin pour un check-up général et pour obtenir les ordonnances dont vous auriez besoin sur place, notamment si vous avez des traitements en cours. Emportez des médicaments de base (paracétamol), les pansements, les produits contre les maux de tête et de ventre, ainsi que la crème solaire et les anti-moustiques selon votre destination.

Se renseigner sur le système de santé du pays d'accueil

Le CLEISS dispense de nombreux conseils et informations sur les systèmes de santé à l’étranger. Selon la durée de votre stage, vous pourriez rester rattaché à la Sécu française ou devoir vous affilier à la Sécu locale. Les accords européens facilitent la circulation et les transferts de sécu entre pays de l’UE, EEE et Suisse. En dehors de ces zones, un visa peut être requis, et avec lui une attestation d’assurance santé privée. Dans le cadre d’un contrat salarié, l’affiliation à la Sécu locale est généralement obligatoire.

Évaluer la situation sanitaire du pays de destination

Il est préférable de consulter les recommandations officielles des autorités françaises via le site du ministère des Affaires étrangères par exemple, et de s’informer sur les risques sanitaires spécifiques de votre destination. Soyez particulièrement vigilant concernant les maladies endémiques, les vaccins obligatoires, et les risques climatiques ou sociaux, comme les zones de conflits.

Les différents types d’assurance santé à l’étranger

La Sécu française et la couverture des frais à l’étranger

Pour les stages de courte durée (3 mois), la Sécu peut prendre en charge les frais de santé à l’étranger pour les soins urgents. Vous devez payer les factures et demander un remboursement à votre retour en France. La Sécu rembourse toujours selon les taux de remboursements français, sans prendre en compte le niveau de frais de santé de votre pays de séjour. Pour les séjours plus longs, une assurance voyage est nécessaire.

Si vous effectuez un stage de moins de 6 mois en Europe, demandez la CEAM (Carte Européenne d’Assurance Maladie) depuis votre espace client Ameli. Elle vous permet d’être couvert aux mêmes conditions qu’un résident permanent, dans les établissements publics.

L’assurance maladie du pays d’accueil

Selon la durée de votre séjour et votre statut, il peut être obligatoire de s’affilier à la Sécurité sociale locale. Si vous êtes salarié de l’entreprise, l’affiliation est généralement demandée par votre employeur.

L’assurance maladie locale vous prend en charge dans le secteur public uniquement. Tous les soins ne sont pas forcément couverts, ni complètement gratuits, et cette couverture fonctionnera que localement. Les règles varient selon les pays (source : La protection sociale des expatriés (international-sante.com)). Si vous effectuez une mission en alternance ou un stage de longue durée en Europe, demandez le formulaire S1 à votre caisse maladie avant de partir, pour transférer vos droits auprès de la caisse locale.

Les assurances voyage et expatriés

Pour une couverture plus complète, adaptées à vos besoins et fonctionnelle dans le secteur privé, les assurances santé internationales sont un choix judicieux. Contrairement à la CEAM ou à la Sécu locale, une assurance internationale vous prend en charge à 100% en cas d’hospitalisation dans le public ou le privé. De plus l’assistance rapatriement est souvent incluse. Ces assurances fonctionnent dans votre pays de stage, et dans le monde entier en cas d’urgence.

Selon votre destination, le type de visa ou votre statut, la souscription à une assurance santé privée peut être obligatoire (requête des autorités). Les assurances voyage ou expatriés répondent généralement à tous les critères impératifs.

Les points clés des assurance santé internationales

Choisir le bon contrat santé

Les assurances voyage sont recommandées pour les séjours temporaires de de 3 à 12 mois, tandis que les assurance santé expatrié sont recommandées pour les séjours de 12 mois et plus. Des formules étudiantes sont proposées par de nombreux assureurs avec des garanties adaptées : stage rémunéré, responsabilité civile et locative, prévoyance… et à des tarifs préférentiels. Pensez à comparer les offres pour identifier celle qui conviendra le mieux à vos besoins.

Le choix de la zone de couverture de votre contrat est également important. La couverture du pays d’origine n’est pas forcément incluse dans les contrats voyage, et les zones de couvertures ne correspondent pas forcément aux zones géographiques physiques.

Étendue des garanties et des prestations offertes

Les assurances voyages incluent automatiquement la couverture des frais d’hospitalisation à 100%, les frais médicaux courants, et l’assistance rapatriement, mais uniquement pour les urgences médicales (accidents) ou les maladies imprévues. Des options complémentaires sont disponibles pour couvrir certains sports extrêmes, l’annulation voyage, la perte des bagages, etc. La souscription se fait facilement en ligne et peut se faire jusqu’à la veille pour le lendemain si nécessaire.

Les assurances expatriés ne sont pas limitées à l’urgence et incluent des garanties plus étendues comme l’optique, le dentaire ou la maternité, qui ne sont pas pris en charge par une assurance voyage. Ces garanties de confort et de prévention, ainsi qu’une durée de couverture indéterminée, justifient d’un tarif plus élevé qu’une assurance voyage. Ces assurances peuvent être souscrites au 1er euro ou en complément de la Caisse des Français de l’Etranger. Si vous avez des besoins de santé réguliers et séjournez au moins 12 mois à l’étranger, un contrat santé expatrié sera plus adapté qu’une assurance voyage.

Les particularités médicales

En matière d’assurance santé, les antécédents médicaux sont un point important à prendre en compte. Vous devez compléter un questionnaire médical à l’adhésion, que ce soit pour une assurance voyage ou expatrié. Si vous avez des conditions médicales préexistantes ou des besoins de santé immédiats, les assurances voyages excluent généralement la couverture des antécédents médicaux. Emportez votre traitement et les ordonnances nécessaires à son renouvellement avec vous.

Les assurance santé expatrié peuvent couvrir vos besoins existants, sous certaines conditions. En fonction de vos antécédents médicaux, une majoration de tarif ou une exclusion peuvent être proposées par le médecin conseil de l’assurance. L’étude de votre dossier peut prendre du temps, prévoyez de souscrire au moins un mois à l’avance si vous avez des particularités médicales.

 

Pour tirer le meilleur parti de votre stage ou alternance à l’étranger, il est essentiel de bien se préparer, notamment en matière de santé. Choisir la bonne assurance et rester vigilant vous permettra de profiter sereinement de votre expérience.