Comme dans le cadre d’un contrat d’apprentissage, la base du calcul du salaire d’un contrat de professionnalisation est indexée sur le montant du Smic ou du salaire minimum conventionnel de branche (SMC) s’il est plus favorable.


Quel est le salaire d’un alternant en contrat de professionnalisation ?

En contrat pro, le salaire de l’alternant est calculé sur la base du Smic brut ou du salaire minimum conventionnel de branche s’il existe. Le niveau de rémunération est ensuite définit en fonction de l’âge de l’alternant et de son niveau de qualification à la signature du contrat de professionnalisation.

*Calculé en pourcentage du Smic mensuel brut au 01 janvier 2024 soit 1 766,92 euros.


Quelles sont les charges patronales du contrat de professionnalisation ?

Le contrat de professionnalisation bénéficie du dispositif de réduction générale renforcée des cotisations patronales reposant sur les salaires ne dépassant pas 1,6 fois le SMIC. 

Pour les salaires versés en contrat de professionnalisation à compter du 1er janvier 2020, le calcul de la réduction des cotisations patronales est effectué à partir d’un « coefficient de réduction » qui varie en fonction de la taille de l’entreprise (plus ou moins de 50 salariés).

Il faut aussi noter que le recrutement d’un alternant en contrat de professionnalisation n’est pas comptabilisé dans le calcul des effectifs de l’entreprise et des obligations qui en découlent.